Développement personnelDéveloppement professionnel

Comment vivre sereinement : le calme mental

Publié

Qu’est-ce que le calme mental ? Pourquoi ce qu’on a entre les 2 oreilles s’agite en permanence ? D’où viennent toutes ces idées qui naissent à chaque instant ?

Le mental

Le cerveau est un outil de travail incroyable qui fonctionne 24/24 et 7/7. Il compile les informations, les enregistre, calcule les risques, projette… Il fait tout ça automatiquement et « gratuitement », si ce n’est qu’il consomme environ 80% de l’énergie consommée au quotidien. Le mental utilise le cerveau et nous fait vivre l’expérience de l’identification. C’est-à-dire qu’il utilise cette ressource en roue libre en ayant pour but principal la survie (ce qui est vain puisque notre corps croit puis décroit jusqu’au dernier souffle).

Nous avons donc un outil formidable mais pas forcément la notice d’utilisation ou du moins nous ne la regardons pas, un petit peu comme le dernier téléphone ultra moderne que l’on utilise à quelques pourcents de ses capacités.

Qu’est-ce que le calme mental

D’abord qu’est-ce que ça n’est pas ? Contrairement à la pensée populaire ce n’est pas l’arrêt des pensées. C’est la diminution des fluctuations et l’observation de celle-ci. C’est une préparation à la méditation. Une étape incontournable pour pouvoir espérer méditer. Le calme mental nécessite plusieurs étapes mais il peut être fugace car la moindre perturbation et nous voilà revenus aux pensées ordinaires.

Mais pourquoi vouloir calmer le mental me direz-vous ? On peut trouver des éléments de réponses en regardant notre fonctionnement habituel, la dispersion du quotidien, le sentiment de souffrance sur des présomptions, des désirs permanents…

Ça vous dit de tenter une expérience là de suite ?

Asseyez-vous confortablement et fermez les yeux, prenez 3 respirations profondes en vous concentrant sur le mouvement de votre abdomen. Puis visualisez derrière vos yeux clos l’image d’un souvenir heureux de votre vie. Un souvenir qui vous remplit de bonheur et maintenez cette image durant 1 minute. Non pas plus, juste 1 minute.

Alors qu’est que cela a donné ? Avez-vous réussi à garder toute votre attention sur cette image à l’exception de toute autre image ou pensée ?

Généralement la réponse est non car un bruit, une pensée, une odeur… bref quelque chose est venu troubler votre concentration.

C’est fou de constater que même sur une si courte période nous ne sommes pas maître de nos pensées.

Le processus du mental

Tout naît d’une idée matérielle (un objet …) virtuelle (un concept…) ou sensorielle…

A partir du moment où le mental s’en empare pour l’analyser, pour coller une étiquette dessus et cherche à conclure : « j’aime » « je n’aime pas », le processus est enclenché.

Toutes les configurations de notre processus mental correspondent à 100% à ça :

  • Idée ;
  • Préhension de l’idée (et on recherche dans sa mémoire ce que c’est) ;
  • Puis on se dit : c’est ça.

Comme c’est une résurgence mentale, ce qui ressort c’est l’objet et toute la configuration qui va avec (émotionnelle, sensorielle…). C’est à partir de là que je dis « j’aime » ou « je n’aime pas ». Le mental ne sait faire que ça.
Néanmoins, dans la vie de tous les jours ce n’est pas simple de voir ce schéma et encore moins d’y échapper. Nos vies sont rythmées par le travail, les enfants, les factures, les rendez-vous… Mais dans ce monde qui file à 200km/H, on peut apprendre à relâcher la pression et regarder un peu ce qui se passe à l’intérieur. D’autant que pour la prise de décision, le stress, le sommeil ça devient ESSENTIEL.

Les différentes étapes du calme mental

Pour tenter de vivre une expérience dite de calme mental, il y a plusieurs étapes à respecter.

La première étape est simple, il suffit de prendre une posture assise, de préférence confortable.

Puis dans un second temps, de prendre conscience du corps posé sur le sol ou une chaise et de fermer les yeux tout en restant dans la conscience du corps physique et tout en respirant par le nez, de regarder son écran frontal derrière les yeux clos.

Dans le troisième temps, vous allez prendre conscience de votre souffle, de ses allers et retours dans le corps, tout en prenant soin de détendre chaque partie du corps, comme si vous offriez un cadeau de tout votre cœur. Si une partie mérite plus d’attention, il ne faut surtout pas hésiter à lui en donner.

Si vous êtes comme moi, les idées vont certainement affluer en masse, ne cherchez pas à les museler, mais plutôt à les regarder, comme des nuages dans le ciel. Derrière les nuages il y a toujours le soleil et le ciel bleu.

Dernière étape, quand vous avez détendu tout votre corps, prenez 10 respirations ventrales profondes en regardant le souffle rentrer par le nez. Regardez le descendre le long du corps pour arriver dans l’abdomen et le gonfler puis après 1 ou 2 secondes de rétention à plein, expirez et observez le souffle remonter le long de votre corps et sortir par le nez 1 ou 2 secondes de rétention à vide.

Faites 10 cycles de la même façon et ensuite, avant de revenir à vos affaires courantes, prenez juste le temps d’observer votre écran frontal derrière les yeux clos quelques secondes. Puis quand vous l’aurez décidé, vous pourrez bouger la main droite, gauche, les bras, la tête et doucement ouvrir les yeux.

Conclusion

Cette méthode est simple et efficace. Elle demande 5 à 10 minutes dès que vous le souhaitez mais idéalement au moins 1 fois par jour ou avant un entretien, un rendez-vous important, une situation stressante…

Il existe plusieurs méthodes dites de calme mental, certaines que je connais et d’autre pas mais celle-ci a l’avantage de se pratiquer seule, partout ou presque et ne prend que quelques minutes.

Quand on a une période stress intense, une grosse décision, les enfants qui crient ou un problème insolvable, prendre ces quelques minutes est précieux.

Pour aller plus loin c’est ici

N’hésitez pas à partager cet article et pour le commentaire c’est juste dessous 😊

Partager l'article :
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  

2 réflexions au sujet de « Comment vivre sereinement : le calme mental »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.